Wednesday, September 22, 2021
Home Economy Rapport de liaison étroite entre Maurice et la Chine: Notre dépendance extrême...

Rapport de liaison étroite entre Maurice et la Chine: Notre dépendance extrême sur l’Empire Céleste

Rapport de liaison étroite entre Maurice et la Chine: Notre dépendance extrême sur l’Empire Céleste

 À quoi le monde d’après le Covid-19 ressemblera-t-il ? Quels seront les rapports de force internationaux après la crise sanitaire, commerciale, économique et politique qui frappe la plupart des pays ? Face à l’ampleur mondiale des défis médicaux, technologiques et économiques, certains souhaitent et promeuvent un sursaut de coopération et même un élan de solidarité dans les relations internationales.

A quoi ressemble notre dépendance sur la chine ?

 

Maurice est très liée à la Chine pour les importations de produits informatiques, l’électronique, le fer et acier. Mais les importations de ces biens commencent à fléchir au profit de secteurs plus stratégiques tels que l’automobile et les médicaments. L’épidémie de Coronavirus prouve l’extrême vulnérabilité de ce système.

“Il y aura, dans l’histoire de l’économie mondiale, un avant et un après coronavirus. Tous les mondes demandent que nous soyons plus indépendants. (…) Je pense qu’il faut que nous tirions sur le long terme toutes les conséquences de cette épidémie sur l’organisation de la mondialisation. Il faut renforcer notre souveraineté sur des chaînes de valeurs qui sont stratégiques et donc réduire notre dépendance vis-à-vis d’un certain nombre de grandes puissances“, a expliqué Vidur Ramdin, expert en PME.

Est-ce que Maurice reste accro à la Chine?

Les importations mauriciennes en provenance de Chine étaient de 935,04 millions de dollars américains en 2019, selon la base de données COMTRADE des Nations Unies sur le commerce international.

Mauritius imports from China Value Year
Electrical, electronic equipment $176.48M 2019
Machinery, nuclear reactors, boilers $154.70M 2019
Articles of iron or steel $62.07M 2019
Cotton $49.25M 2019
Furniture, lighting signs, prefabricated buildings $40.26M 2019
Plastics $37.57M 2019
Aluminum $37.41M 2019
Vehicles other than railway, tramway $29.58M 2019
Footwear, gaiters and the like, $20.50M 2019
Articles of apparel, not knit or crocheted $20.33M 2019

 

En 2018, les importations Mauriciennes de biens chinois dans les secteurs caractéristiques de l’”usine du monde” – informatique, électronique, Fer et Acier – sont encore majoritaires mais sont moins dynamiques. En revanche, les importations dans des domaines stratégiques sont en forte hausse : +47 % dans l’automobile, +13 % dans le pharmaceutique et +35 % dans le secteurs textiles.

 

 

L’impact de l’épidémie sur Maurice ?

L’impact de l’épidémie de coronavirus sera sévère sur la croissance Maurice en 2020, qui devrait se situer en dessous de 1 %. Les chiffres du premier trimestre montrent qu’à partir du moment où l’épidémie se déclenche, il y a un fort ralentissement. Un certain nombre de secteurs sont d’ores et déjà très durement touchés avec des baisses de chiffre d’affaires de 70 à 80 % en moyenne dans l’hôtellerie, de 25 % pour les restaurateurs, de 60 % pour les traiteurs et des baisses très importantes dans l’événementiel.

Le coronavirus peut être un “game changer” pour Maurice ?

L’usine du monde fournit aujourd’hui 30 % de la production industrielle mondiale et représente 15 % des exportations de biens manufacturés. Mais Vidur Ramdin veut croire que “le coronavirus est un game changer (un événement qui change la donne) dans la mondialisation“. Il précise qu’il faut ainsi passer au tamis l’ensemble des secteurs afin de détecter les “vulnérabilités stratégiques d’approvisionnement des filières industrielles mauriciennes” et en tirer les conséquences.

Les Industries doivent repérer les alternances d’importations dans les secteurs tels que le coton (Afrique est ouverte), Produits métaux et fer, (L’inde) et Les textiles (Thaïlande) entre autres. Aussi il faut avoir des techniques d’intervention (Covid Schemes) spécialement adapter aux demandes des PMEs.

Apres la crise du Covid 19, rien ne sera comme avant ?

Après la crise du Covid-19, les entreprises n’auront pas d’autre choix que d’entamer, ou d’accélérer, une révolution technologique et sociétale à peine esquissée. La crise et le confinement auront mis en évidence la fragilité des entreprises et accentué des tendances qui commençaient à émerger, comme le télétravail.

La vie de l’entreprise est faite d’adaptations successives et constantes, à son environnement, aux évolutions technologiques et réglementaires et enfin à la société et ses soubresauts. Comme un organisme vivant, elle doit constamment ajuster son mode de fonctionnement, car elle évolue dans un environnement dont elle se nourrit et qu’elle nourrit en retour. En temps normal, ces ajustements se font dans la durée, par l’exécution d’une suite de modifications, parfois importantes et d’autres fois par petites touches. Mais certaines mutations, au lieu d’être des suites de changements linéaires, s’apparentent à des sauts quantiques.

Vidur Ramdin

Directeur de Communication et Marketing,

Fonds de Solidarité Africain, Niger.

admin
Ki-News.com is a news portal that aims to provide a fair reporting of events and balanced views. Our philosophy is to promote shared values like equality, justice and good governance.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Most Popular

Hillcrest Flyover brings relief to Sodnac residents

The Hillcrest flyover at Trianon is now operational after nearly two years of construction. The bridge was officially opened by Prime Minister Pravind Kumar...

Future Females Invest awarded NSIS Accredited Incubator by the Mauritius Research and Innovation Council (MRIC)

The Future Females Invest FFI Enterprise Studio has become an NSIS Accredited Incubator under the National SME Incubator Scheme by the Mauritius Research and...

Cat lost in Grand Bay

A cat has been lost in Grand Bay, in the surroundings of Villas Del Sol.  Mimi is new to the area and it has...

Covid 19: A game changer for the PR industry in Mauritius

  With the global recession, most of the industries are trying to survive. The PR industry is no exception. Due to the economic slowdown, and...

Recent Comments